Coronavirus-Russie : Une hausse importante de la mortalité pour le mois de mai

Coronavirus-Russie : Une hausse importante de la mortalité pour le mois de mai

Coronavirus-Russie : Une hausse importante de la mortalité pour le mois de mai
Les autorités russes ont déclaré ce vendredi 22 mai que le pays s’attend à une "hausse significative" du nombre de décès par l’épidémie du coronavirus pour le mois de mai courant.

La vice-Première ministre russe Tatiana Golikova a déclaré après un conseil des ministres vendredi 22 mai que  les prévisions épidémiologiques  annoncent une hausse très importante de la mortalité pour le mois de mai . Elle a affirmé que les analyses de la courbe d’évolution de l’épidémie en Russie mettent en évidence des indicateurs de mortalité en forte progression pour le mois courant.

La Russie est actuellement le  deuxième pays le plus touché par la pandémie de Covid-19avec un bilan total de 326.448 cas de contaminations dont  8894 nouveaux cas pour les dernières 24 heures. La  Russie déplore 3249 décès par le covid-19 dont 150 morts durant les dernières 24h.

Tatiana Golikova a estimé que la Russie est désormais dans une phase de stabilisation de l’épidémie après un net ralentissement. Selon la vice-Première ministre russe, l’augmentation du  nombre de nouveaux cas a ralenti de 22,5 % en dix jours et  les nouvelles infections quotidiennes se stabilisent sous la barre des 9 000 depuis près d’une semaine.

Néanmoins certaines zones sont encore en alerte tel que Moscou, épicentre de la pandémie en Russie ou la petite république caucasienne du Daguestan, où le système de santé a été totalement dépassé ce qui a  nécessité une intervention d’urgence des autorités sanitaires centrales et de l’armée russe.

La Russie a entamé les premières étapes de déconfinement progressif depuis le 12 mai. Mais à Moscou, le maire Sergueï Sobianine, a prolongé le  confinement strict de la capitale pour une durée indéterminée en fonction de l’évolution épidémiologique.