Réouverture de nombre de postes de police à Kébili, Douz et El Faouar

Réouverture de nombre de postes de police à Kébili, Douz et El Faouar

Incendiés, en mai dernier, par des protestataires, plusieurs postes de police se sont rouverts, dimanche, à Kébili, Douz et El Faouar.


Présent à la réouverture de ces postes, le ministre de l'Intérieur, Najem Gharsalli a indiqué que sa visite à ces locaux visent à identifier les besoins des forces de l'ordre dans la région en matériels et équipements.

Au cours de cette visite, les syndicats de sécurité ont réclamé la création d'une clinique des forces de sécurité intérieure dans la région, le démarrage des travaux de construction de la deuxième partie du bâtiment des forces d'intervention et la construction du siège des unités d'intervention relevant de la garde nationale.

Ils ont, également, revendiqué des voitures tout-terrain pour faciliter le déplacement des forces de sécurité dans les routes impraticables et la création d'un poste de protection civile dans la délégation de Souk Lahad.

Accompagné de certains cadres régionaux, le ministre de l'Intérieur a planté des arbustes dans les périmètres du Mont Tabgua à l'entrée nord de la ville de Kébili, à l'occasion de la fête de l'arbre.